Le Bénin est un pays d’Afrique Occidentale situé sur le golfe de Guinée, entre le tropique du Cancer et l’Équateur. D’une superficie de 112 622Km² la République du Bénin est limitée au nord par le fleuve Niger, frontière naturelle avec la République du Niger, au nord-ouest par le Burkina-Faso à l’ouest par le Togo, à l’est par le Nigeria et au sud par l’Océan Atlantique.

beninCe pays de l’Afrique occidentale borde le golfe de Guinée sur 125 Km, face à l’Océan Atlantique.
Le pays offre un relief peu accidenté, essentiellement composé de plaines et de plateaux hauts de 250 mètres environ qui s’inclinent progressivement vers le sud, en direction de la côte.

La chaîne de l’Atacora située au nord-ouest du pays à une altitude de 658 mètres (point culminant sur le mont Sagboroa). La plaine côtière basse, est jalonnée de marécages, de lacs et de lagunes à l’exemple du lac Nohoué ou de la lagune de Porto-Novo.
Trois principaux fleuves parallèles arrosent le Bénin du nord au sud et forment une embouchure à la côte avant de se perdre dans l’Océan Atlantique. Ils se nomment d’est en ouest ; l’Ouémé, le Couffo et le Mono. Dans la région septentrionale, le Mékrou, l’Alibori et le Sota coulent du sud au nord avant de rejoindre le fleuve Niger. Au nord-ouest, la Pendjari prend sa source dans l’Atacora, coule à travers le Togo et se jette dans le fleuve Volta au Ghana.

 > La ville de Ouidah

La ville de Ouidah (40 km à l’ouest de Cotonou) est considérée comme la capitale culturelle du OLYMPUS DIGITAL CAMERASud Bénin. Pour les voyageurs intéressés par le côté historique ou religieux du Bénin, Ouidah est la destination idéale. Ouidah était le centre de la traite négrière dans la région, et une ville commerciale active. Aujourd’hui, la pratique du Vodoun, la religion traditionnelle, reste forte et constitue l’une des principales attractions, nombreuses, pour lesquelles les visiteurs vont à Ouidah.

> Le Musée d’Histoire de Ouidah :

Ayant abrité un vieux fort Portugais, ce musée retrace aujourd’hui l’histoire du Dahomey (ancien nom du Bénin). Y sont exposés de vieilles cartes et photos, ainsi que des représentations de divinités Vodoun. L’on y trouve également une boutique de souvenirs.

> La Route des Esclaves

C’est la route originale qu’empruntaient les esclaves en provenance du Dahomey et de ses environs. Elle part du centre-ville jusqu’à la côte, où les esclaves étaient embarqués sur les bateaux qui les emmenaient vers les Amériques.esclaves
Le trajet, long de 3,5 km, peut se faire seul ou assisté d’un guide. Il traverse trois grands villages avant d’atteindre la plage. Au dernier village, s’élève un magnifique monument érigé à la mémoire des Africains ayant quitté leur patrie pour un exil imposé : c’est La Porte du Non Retour.

>Le Temple des Pythons

Le python est un reptile respecté et vénéré chez les « Péda », les populations de la côte ouest du Bénin. L’histoire veut que le Python ait sauvé ces communautés persécutées par leurs ennemis. Dans le temple, résident, sous une vigilante attention, des dizaines de pythons. Et preuve de la cohabitation pacifique entre les religions, le Temple des pythons se situe en face de la basilique catholique.

>La Forêt Sacrée
 Ce parc est surplombé par un arbre très haut qui, dit-on, a émergé du sol lorsque disparut l’ancien Roi Kpassè, fondateur de Ouidah. On y trouve une variété de statues de divinités africaines et vous pouvez traverser le parc à pied en payant une petite somme.

Pour plus d’informations : prière consulter les liens suivant http://www.gouv.bj/communes/ouidah et http://www.gouv.bj