Participation du Directeur de l’IRSP-CAQ à la conférence internationale sur les soins de santé primaires.

Astana, capitale de Kazakhstan abrite depuis hier, jeudi 25 octobre 2018 la conférence internationale sur les soins de santé primaires. Placés sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF, les travaux prennent fin ce vendredi 26 octobre 2018.
*B. M.*
Salle de conférence

Vue d’ensemble de la salle de conférence.

Plus d’une centaine de pays et environ 1500 délégués  composés des Ministres de la santé, des spécialistes de la santé et bien d’autres participent aux assises de Astana sur les soins de santé primaires.

Organisée conjointement par le gouvernement du Kazakhstan, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF, cette  rencontre vise à faire le point du chemin parcouru depuis Alma Ata d’une part, et d’autre part, à prendre de nouvelles résolutions en vue d’améliorer le contenu de la déclaration d’Astana 2018. Plusieurs allocutions ont marqué la cérémonie d’ouverture notamment celles du Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Oms, de la Directrice générale de l’Unicef, Henrietta H. Fore  et du Ministre de la santé de Kazakhstan, Yelzhan Birtanov.

 Empêché, le Ministre de la santé béninois s’est fait représenté par le Docteur Franck Bété, Directeur de l’agence de vaccination  et des soins de santé primaires. Prend également part à ce sommet toujours pour le compte du Bénin, le Professeur Edgard Marius Ouendo, Directeur de l’Institut Régional de Santé  Publique (IRSP) basé à Ouidah, capitale historique du  Bénin.

CI

A gauche Dr Bété Franck, Représentation du Ministre de la Santé et à droite la Prof. OUENDO Edgard-Marius, Directeur de l’IRSP-CAQ

 

Il faut  souligner que cette rencontre sera, sans nul doute, une nouvelle occasion pour les participants non seulement de réaffirmer les principes énoncés dans la déclaration originelle mais aussi et  surtout d’insister sur l’importance des soins de santé primaires pour atteindre les objectifs collectifs au XXIe siècle.   Par ailleurs, il est important de signaler que  la Déclaration d’Astana 2018 a été adoptée en plénière, ce 25 octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *